France mobilité électrique
Le site de l'Avere-France
 
Suivez nous sur ...
France mobilité électrique France mobilité électrique France mobilité électrique France mobilité électrique Actualités Trouver des bornes de recharge

Entretien avec Morald CHIBOUT, Autolib’

9 décembre 2011
Imprimer

Depuis lundi, le service d’autopartage de véhicules électriques Autolib’ est ouvert au public. Lancement officiel oblige, l’Avere-France tenait particulièrement à donner la parole à son Directeur Général, Morald Chibout, qui partage avec nous l’engagement du groupe Bolloré pour accompagner le changement de nos pratiques liées à nos déplacements en ville.

Quelle est selon vous la contribution d’Autolib’ et celle du groupe Bolloré dans la mobilité électrique ?


« Avec Autolib’, le groupe Bolloré va mettre à disposition 3000 véhicules électriques dans Paris et 45 communes. Cette première mondiale va servir de référence dans le monde de la mobilité électrique et probablement créer une dynamique dans le monde entier. »


Depuis combien d’années le groupe Bolloré est-il impliqué dans la mobilité électrique ?


« Le groupe Bolloré est le leader mondial du stockage d’électricité. La batterie LMP est un projet sur lequel nos équipes travaillent depuis 15 ans dans nos usines de Bretagne et du Canada. »


Quelle part de vos investissements consacrez-vous à Autolib’ ?


« L’investissement d’Autolib incluant le développement de la batterie représente un investissement de 1,5 Milliard d’Euros. Le coût de fonctionnement annuel d’Autolib est de 80 Millions d’Euros par an. »


« Le véhicule électrique sera le mode de déplacement de nos enfants. »

Morald CHIBOUT, Directeur général d’Autolib’.


Quelle part de chiffre d’affaire prévoyez-vous de générer avec Autolib’ ?


« Il nous faut 80 000 abonnés par an pour couvrir les frais de fonctionnement d’Autolib’. Mais pour rentabiliser le cout de la R&D de la batterie, nous devons trouver d’autres marchés. Un partenariat avec un constructeur automobile ou la duplication du service autolib’ dans d’autres villes sont des sujets très important pour notre groupe. »


Quels sont selon vous les principaux avantages de la mobilité électrique ?


« L’absence de pollution, naturellement, et le silence de ce mode de déplacement, à la fois pour l’utilisateur mais surtout pour le riverain. »


Ses principaux freins et comment les lever ?


« Son coût, et le changement de mentalité qu’il va impliquer. »


Bientôt 3000 exemplaires de la Bluecar à partager dans 45 villes de la région parisienne !


Pensez-vous que la mobilité électrique sera demain le fer de lance de votre communication ?


« C’est déjà le cas aujourd’hui. Nous avons lancé Autolib’ cette semaine avec une signature écologique « Zéro bruit, Zéro pollution ». Toute la communication Autolib’ repose sur la mobilité électrique et sur ses avantages. »


Pouvez-vous nous décrire votre vision de la mobilité du futur ?


« Paris fait office de laboratoire et de démonstrateur de la mobilité électrique avec à terme 3000 voitures en libre partage. J’imagine à moyen terme le développement de ce concept dans d’autres villes et l’accroissement de l’achat des véhicules électriques personnels. Ce sera le mode de déplacement de nos enfants. »


À lire également : C’est parti pour Autolib’ !

Illustrations : © Autolib’ 2011


Plus d'infos : Autolib.eu




Les conditions selon lesquelles les opérateurs dits « nationaux » pourront installer des infrastructures de recharge sur le domaine public ont été dévoilées dans un décret très attendu, publié au journal officiel le 4 novembre 2014. Le décret n° 2014-1313 qui précise les conditions dans lesquelles les (...)

Le marché du véhicule électrique fait presque aussi bien qu’en 2013 sur le mois d’octobre. Tiré par la locomotive Renault ZOE, le segment des voitures particulières franchit une fois de plus le cap du millier avec 1 077 immatriculations. Après un mois de septembre historique (lire actualité (...)

Stratégie nationale pour développer les infrastructures, standards communs pour les chargeurs… deux points cruciaux issus de la directive européenne sur les carburants alternatifs qui vient d’entrer en vigueur le 28 octobre. Mais la liste ne s’arrête pas là. Décryptage d’un texte qui va changer le (...)

Suivre la vie du site © FRANCE MOBILITÉ ÉLECTRIQUE 2014 |  Mentions légales  |  Réalisation  |  Partenaires   |   Qui sommes nous ?   |   Média-Presse   |   Contact   |  Mot de passe oublié ?